Services urbains


Services urbains
1263, chemin Élie-Auclair
Saint-Polycarpe (QC) J0P 1X0

Travaux public 450 265-3777, poste 233
Urbanisme 450 265-3777, poste 227

Garage municipal
1450, Chemin de l’Église
Saint-Polycarpe (QC) J0P 1X0

Directeur des services urbains : Éric Lachapelle enveloppe
Inspecteur municipal : Marc Sauvé
Inspecteur en bâtiment et en environnement & préposé à l’urbanisme Sébastien Demers enveloppe
Manoeuvre : Francis Meloche
Sylvain Chartrand

PERMIS DE CONSTRUCTION

Avant d’entreprendre une nouvelle construction, une démolition, une érection de clôture, la plantation d’une haie de cèdres, une l’installation d’une piscine creusée ou hors-terre ou tout autre projet, vous devez communiquer avec l’inspecteur en bâtiment et en environnement et préposé à l’urbanisme afin de connaître les documents et les informations nécessaires pour faire votre demande de permis.

Vous devez prévoir quelques jours pour l’obtention de votre permis. Le délai de délivrance d’un permis ou d’un certificat, de même que les avis de refus, est fixé à 60 jours de la date de réception de la demande conformément au règlement concernant les permis et certificats no 20-91.

Pour toutes questions concernant les permis, veuillez contacter le préposé à l’urbanisme de la municipalité.

DÉNEIGEMENT MUNICIPAL

Nous vous informons que l’article 69 de la Loi sur les compétences municipales prévoit clairement que « Toute municipalité locale peut projeter la neige qui recouvre une voie publique sur les terrains privés contigus ».

Dans les secteurs qui nécessitent, pour un motif de sécurité, l’épandage d’une quantité importante d’abrasifs, le soufflage de la neige laisse des traces sur les terrains contigus et, en conséquence, impose une charge aux contribuables concernés pour ramasser l’accumulation d’abrasifs transportés par le soufflage de neige. Nous faisons tout notre possible pour éviter ces désagréments mais vous comprendrez que la priorité va d’abord et avant tout à la sécurité.

Nous demandons la collaboration de tous les citoyens qui possèdent une boîte aux lettres en bordure de la route de bien déneiger celle-ci à chaque bordée de neige, soit 6 pieds de chaque côté de votre boîte (avant et après), le long de la route et 2 pieds à l’arrière.

Lors de la journée des cueillettes des ordures ménagères et de la récupération, placez votre bac roulant en bordure du trottoir mais sur votre terrain afin de faciliter le déneigement des trottoirs.

Veuillez prendre note que le déneigement sur la route 340, une partie du chemin de l’église (entre Cité-des-Jeunes et le pont), la rue Sainte-Catherine et le chemin Sainte-Catherine est de juridiction provinciale (MTQ) et non municipale.

Merci de votre collaboration et de votre compréhension.

STATIONNEMENT DE NUIT

La Sûreté du Québec de la MRC de Vaudreuil-Soulanges tient à rappeler à la population qu’il est interdit de stationner un véhicule routier sur un chemin public, entre minuit et 7 h, du 15 novembre au 1er avril inclusivement. Une amende sera émise aux propriétaires des véhicules fautifs. Cette réglementation permet de faciliter le déneigement des chemins publics.

RÉSEAU D’AQUEDUC

L’eau au Québec : une ressource à protéger

Dix pour cent du territoire du Québec est recouvert d’eau douce. Avec ses 4 500 rivières et son demi million de lacs, le Québec possède 3 % des réserves en eau douce renouvelables de la planète, et 40 % de toute cette eau se concentre dans le bassin hydrographique du Saint-Laurent!

Ce privilège s’accompagne toutefois d’une grande responsabilité : celle de faire de notre mieux afin de préserver cette richesse collective.

(Source ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs)

COMPTEURS D’EAU

Un compteur d’eau est désormais requis dans tous les bâtiments (tels les résidences, les commerces et les industries) raccordés au réseau d’aqueduc dans les municipalités de Saint Polycarpe et de Sainte Justine-de-Newton. Cette installation est obligatoire.

Le compteur sert à mesurer votre consommation d’eau. La nouvelle méthode de facturation tiendra compte d’un montant de base d’utilisation et d’un coût au mètre cube d’eau.

Un tarif basé sur la consommation d’eau réelle crée non seulement une facturation équitable, mais encourage aussi la conservation de l’eau. En vous efforçant de contrôler dès à présent votre consommation, vous pourrez faire de sérieuses économies quand cette nouvelle méthode de facturation sera appliquée.